02 96 52 35 61 mairie@lefaouet.com

Histoire

UN PEU D’HISTOIRE

La paroisse du Faouët élit sa première municipalité en 1790.Le premier maire fut  M. Yves Boizard. La commune est alors formée de 16 villages toujours plus ou moins existants. Ce sont les villages de Traou-Faouët, Kervasdoué, Kervin, Rue-Fardel, Boscave, Kerbiette, Lan-Faouët, Le Fouillé, Kerual, Bennoas, Kerognan, Traou-Voas, Kerdonnal, Kervégan, Kervié et Kerallain.


LE FAOUET AUJOURD’HUI

Le Faouët, du breton Ar Favet , « Lieu planté de hêtres » est une petite commune rurale de 8 kilomètres carrés peuplée de 400 habitants.

Elle est située dans un triangle Lanvollon-Pontrieux-Paimpol. Elle est séparée de Trémeven par « Le Leff » et de Quemper Guézennec par « Le Poul Jodour ». Elle se trouve entre le Trégor et le Goëlo et entre l’Armor et l’Argoat.

Un commerce d’alimentation et bar ainsi qu’un cabinet d’infirmier se sont ouverts dernièrement.

L’activité agricole est concentrée sur cinq exploitations dont la production principale est le lait associé à la culture céréalière.

Les actifs exercent leur profession sur Saint-Brieuc, Paimpol, Lanvollon, etc.


LE FAOUET AUTREFOIS

 

LE CENTRE DU BOURG

Le centre du bourg

 

LE CAFE ET LE MARECHAL FERRANT,
QUEREEL RIOU

Le centre du bourg

 

LE BAS DU BOURG ET LA POSTE, QUEREEL GUEGAN, 1937

Le centre du bourg

 

LE PATRIMOINE HISTORIQUE

L’église paroissiale saint Hervé

L'église du Faouët

Dans l’église paroissiale saint Hervé, reconstruite en 1885, on trouve au niveau de l’autel du XXième  des panneaux provenant des autels de la Vierge et du Sacré Coeur de l’ancienne église datant de 1660. On y voit aussi une statue de saint Roch du VIIIième et un reliquaire avec des reliques de saint Hervé datant de 1773.

 

La chapelle Notre Dame de Kergrist

La chapelle Notre Dame de Kergrist

La chapelle Notre Dame de Kergrist date des XVième et XVIième. Les armes des seigneurs de Coatmen sont gravées dans le coeur. Le pignon ouest date de 1650 et le clocher de 1772. La sablière sculptée d’animaux et de personnages bizarres date du XVième.

On y trouve également une statue de saint Cado du XVIIIième. La croix du calvaire de Kergrist est du XVIième. La croix de Keruzal ou croaz Keruzal est du XVIième. Le château de Kervasdoue toujours occupé par la famille originelle est du XVIième mais remanié en 1890.